Commandant S, le magicien de la guitare

129

Commandant S est un jeune guitariste burkinabé qui s’illustre dans l’interprétation et la composition de slows. « Ambianceur » de premier niveau, il laisse toujours son public sans voix et dans l’euphorie à chaque caresse des cordes de sa guitare.

En 2015, Pascal Sawadogo de son vrai nom, débute avec des spectacles dans des établissements scolaires tels que « Sainte Colette », « Badenya » et « Marie Curie » jusqu’à sa rencontre avec Ataspero, un  prof de guitare et interprète de slow qui lui donne la véritable passion pour la musique acoustique. De spectacle en spectacle, le virtuose de la guitare se fraie petit à petit un chemin sur la scène musicale burkinabé.

Séduit par son talent, Mc Claver de la radio Jam décide de l’enregistrer dans son studio. C’est ainsi qu’il dispose de cinq titres à nos jours. Des titres qui ont véritablement cartonné surtout dans les provinces où il a été sollicité à plusieurs reprises pour accompagner des artistes lors de concerts. Des prestations qui lui permettent non seulement de s’autoproduire mais aussi de se mettre à l’abri de certains besoins.

Celui qui a su dompter l’instrument à six cordes pour le grand « enjaillement » des fans n’échappe cependant pas à ce qui semble devenir malheureusement une norme pour les jeunes talents dans le showbiz burkinabé à savoir le manque de producteur. Ce qui l’oblige à s’autoproduire comme le font déjà  beaucoup dans sa situation, et donc à ne pas pouvoir maximiser son impact sur le plan local, encore moins celui international. Mais ces difficultés sont loin de freiner le désir d’atteindre le sommet de celui qu’il n’est pas abuser de considérer comme l’un des meilleurs guitaristes et « ambianceurs » de sa génération.

Lache ton commentaire !