Après la disparition de Iska, les artistes donnent de la voix

156

S’il y a bien un domaine dans lequel le Burkina Faso ravit la vedette à bon nombre de pays, c’est bien dans la reconnaissance à titre posthume de ses fils et filles qui, à leur vivant, se sont distingués dans leurs milieux respectifs.

Le 14 mars 2019, la grande faucheuse frappait encore le monde de la musique burkinabè. Issouf Kadiyogo dit Iska venait en effet de s’éteindre dans la fleur de l’âge. Comme par le passé, ils étaient plus d’un à être choqués par cette triste nouvelle. Sur les réseaux sociaux, les messages de condoléances fusaient. La consternation était à son paroxysme, beaucoup ne revenaient toujours pas de la disparition de ce talent si jeune, sans doute promis à un avenir radieux dans la sphère musicale.

Des acteurs du monde du showbiz, en passant par les amoureux de la musique, chacun y est allé avec son message de soutien. L’un des faits marquants suite à ce départ qu’on qualifiera de prématuré de Iska, aura été le challenge lancé sur les réseaux sociaux par plusieurs figures emblématiques de la musique burkinabè. Le message était le suivant : <<N’attends pas ma mort avant de reconnaître mon talent.>>

Cette réaction des artistes est sans doute l’expression de leur ras-le-bol face à cette malheureuse tendance qui prévaut aux pays des hommes intègres : reconnaitre les efforts ou le talents des gens à titre posthume. En effet, les années se suivent et se ressemblent visiblement au Burkina dans ce sens. Rien ne semble changer, le même scénario ne fait que se repéter. Les uns s’en vont et c’est en ce moment que les autres, sans exception, reconnaissent soudainement comme par magie leurs mérites, chantent leurs louanges, les acclament. C’est à se demander où étaient ces derniers avant pour montrer ces preuves de soutien. Qu’est ce que ça leur coûtait de le faire quand ils étaient encore en vie?

En tout cas, cette fois, les artistes ont décidé de prendre en quelque sorte le taureau par les cornes à travers le lancement de ce défis. A tous les artistes et acteurs du showbiz de faire en sorte qu’il soit relevé comme il se doit. Mais cette responsabilité n’incombe pas qu’à eux seulement, tous autant que nous sommes avons le devoir de tarvailler à donner plus de valeur à ce notre patrimoine culturel dont font partie les artistes musiciens. Oui, il est plus que jamais temps de poser des actes forts et concrèts, en faisant cet effort tout simple qui consiste par exemple à partager les œuvres de nos artistes, acheter leur CD, aller à leurs conerts, etc..En résumé, leur montrer qu’on est de tout coeur avec eux en toutes circonstances. C’est tout ce dont ils ont besoin, pas des louanges à titre posthume.

Lache ton commentaire !